Rechercher un texte sur le site

A voir en Novembre 2018 :

Lundi 19 Novembre 2018
Cycle Cinéma et Handicap
Dans le cadre de « Au Tours du handicap »
19h30 - Cinémas Studio

Les pinces à linge - court métrage de Joël Brisse
1988 - France - Couleurs - 21mn
Alban, 15 ans, est aveugle mais a la rage de vivre. Un jour il remporte au lycée un appareil photo. Mais que faire d'un tel cadeau lorsqu'on est aveugle ? Plein de ressources, il commence alors à réinventer le monde qui l'entoure et se rapprocher de la jolie Marie-Luce...

La merveilleuse histoire de Mandy (Mandy) d'Alexander Mackendrick
1952 - GB - Noir et blanc - 1h33
Mandy est sourde de naissance. À la découverte de ce handicap, l'éducation de la petite fille devient vite un sujet de discorde entre ses parents. Sa mère veut l'envoyer dans un institut spécialisé, alors que son père s'y oppose. Un film novateur pour l'époque, qui reçut le Prix spécial du jury au festival de Venise.
Tout public à partir de 12 ans.

Lundi 25 Novembre 2018
19h30 - Cinémas Studio

My left foot de Jim Sheridan
1988 - Irlande - Couleurs - 1h43
Avec Daniel Day-Lewis
À sa naissance, le jeune Christy Brown est diagnostiqué avec une grave paralysie et les médecins n'ont aucun espoir de le guérir. Aimé des siens, l'enfant commence cependant à communiquer avec son pied gauche, seule partie du corps à être mobile. Un jour il se met à peindre. Touchante évocation de la vie du peintre et écrivain Christy Brown, portée par le talentueux Daniel Day-Lewis.

Mercredi 28 Novembre 2018
15h30 - Espace Jacques Villeret
En écho au ciné-concert Les Lumières de la ville par l'Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours (30 et 31 mars au Grand Théâtre)

Le cirque (The Circus) de Charlie Chaplin
1928 - USA - Noir et blanc - 1h10
Poursuivi, un vagabond se réfugie sous le chapiteau d'un cirque et se retrouve sur la piste lors d'une représentation. Sa maladresse provoque des éclats de rire parmi le public qui en redemande. Le vagabond se fait engager, sans savoir qu'il deviendra la vedette du spectacle. Il tombe amoureux de la fille du directeur, Merna. Un des meilleurs films de Chaplin.
Tout public à partir de 5 ans.
Tarif unique : 3€
Réservation au 02 47 21 63 95 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A voir en Décembre 2018 :

Lundi 3 Décembre 2018
19h30 - Cinémas Studio

Cinq femmes autour d'Utamaro (Utamaro o meguru gonin no onna) de Kenji Mizoguchi
1946 - Japon - Noir et blanc - 1h35
Graveur d'estampe réputé aux méthodes controversées, Utamaro se focalise sur la représentation de la beauté féminine. Il va jusqu'à peindre directement sur la peau d'une de ses muses, afin de faire vivre son art. Seinosuke, convaincu par le génie de l'artiste, devient son apprenti. Une œuvre poétique sur les ravages de l'amour inconditionnel des femmes pour leur prétendant, autant que celui de l'artiste pour son art.
Soirée présentée par Guy Schwitthal

Lundi 10 Décembre 2018
19h30 - Cinémas Studio

Les fleurs bleues (Powodoki) de Andrzej Wajda
2016 - Pologne - Couleurs - 1h38
Dans la Pologne d'après-guerre, le peintre Wladyslaw Strzemiriski enseigne à l'École nationale des Beaux-Arts de Lodz. Il est considéré par ses étudiants comme le maître de la peinture moderne mais les autorités communistes ne partagent pas cet avis. Car Strzemihski refuse de se conformer aux exigences du Parti, et notamment à l'esthétique du « réalisme socialiste ». Pour son dernier film, Andrzej Wajda dresse le portrait d'un homme intègre, qui a dédié sa vie à défendre sa conception de l'art.
À l'issue du film, présentation de l'œuvre de Strzerninski par Marie-Haude Caraës, directrice de l'École supérieure d'art et de design de Tours.
En écho à l'exposition consacrée à la Pologne qui se tiendra dans le péristyle de l'Hôtel de Ville du 1er au 75 décembre.
En présence du Consul honoraire de Pologne à Tours.

Lundi 17 Décembre 2018
19h30 - Cinémas Studio

Madame de... de Max Ophuls
1953 - France et Italie - Noir et blanc - 1h40
Avec Danielle Darrieux, Charles Boyer, Vittorio De Sica
Afin de régler des dettes de jeu, Madame de... vend en secret des boucles d'oreilles, cadeau de mariage de son mari. Elle lui fait croire qu'elle les a perdues. Les bijoux en forme de cœur passent de mains en main et le cœur de Madame de... s'affole devant un sentiment qui lui est inconnu et qui envahit sa vie futile et superficielle. Un des chefs d'œuvre de Max Ophuls.
Soirée proposée et présentée par les élèves de la section cinéma et audiovisuel du lycée Balzac.

A voir en Janvier 2019 :

Lundi 7 Janvier 2019
Partenariat Cinémathèque/Studio
Hommage à Barbet Schroeder
19h30 - Cinémas Studio

Amnesia
2015 - Suisse-France - Couleurs - 1h38
Avec Marthe Keller, Max Riemelt, Bruno Ganz
Ibiza au début des années 90. Martha vit seule dans une petite maison au bord de la mer, depuis quarante ans. Intrigué par cette vie solitaire, Jo, un Berlinois de 20 ans, frappe un jour à la porte de Martha. Ils deviennent amis. Mais les mystères s'accumulent autour de la femme. Avec ce film basé sur des faits réels, Barbet Schroeder mène une réflexion sur la mémoire personnelle et collective du XXe siècle.

Mardi 8 Janvier 2019
Partenariat Cinémathèque/Studio (Suite)
Hommage à Barbet Schroeder
Une soirée, deux films
19h30 et 21h45 - Cinémas Studio

19h30 - Le mystère Von Bülow (Reversai of Fortune)
1990 - USA - Couleurs - 1h46
Avec Jeremy Irons, Glenn Close
La richissime Sunny von Bulow est dans le coma depuis de longues années. Son mari, Claus, est condamné pour avoir tenté de l'assassiner en lui inoculant une forte dose d'insuline. Il fait appel et engage un éminent avocat, professeur de droit à Harvard. Celui-ci se fait aider de ses élèves pour prouver l'innocence de son client. Mais est-il vraiment innocent ? Le mystère von Bulow reste entier. Dans une mise en scène fluide et efficace, Barbet Schroeder offre les points de vue des deux parties, propose des hypothèses mais garde le mystère. Un film fascinant !

21h45 - La vierge des tueurs (La virgen de los sicarios)
2000 - France-Espagne-Colombie - Couleurs - 1h40
Après trente ans d'absence, l'écrivain Fernando Vallejo revient à Medellin où il a grandi. Dans une ville baignée dans la violence et la corruption, Fernando rencontre Alexis, un jeune garçon de 16 ans. Entre eux, naît tout de suite une passion intense qui se change en un amour sincère. Mais issu d'un quartier pauvre gangrené par le trafic de cocaïne, Alexis est un tueur à gage. Une œuvre forte, une histoire d'amour flamboyante dans la Colombie de la fin du XXe siècle.

Soirée présentée par Emmanuel Chicon

Lundi 14 Janvier 2019
Cycle Jeux de Géométrie
19h30 - Cinémas Studio

La ronde de Max Ophuls
1950 - France - Noir et blanc - 1h37
Avec Simone Signoret, Serge Reggiani, Simone Simon, Daniel Gélin, Danielle Darrieux, Jean-Louis Barrault, Odette Joyeux
La ronde des amours dirigée par un meneur de jeu. Les amours de la prostituée et du soldat, du soldat et de la femme de chambre puis de cette dernière avec le fils de son patron. Une jeune mariée qui se refuse à son mari qui va séduire une grisette... L'amour tourne comme un manège et le film brille de mille feux grâce au génie de Max Ophuls et au talent de très grands comédiens.
Soirée présentée par Thomas Anquetin

Lundi 21 Janvier 2019
19h30 - Cinémas Studio

Le manuscrit trouvé à Saragosse (Rekopis znaleziony w Saragossie) de Wojciech Has
1965 - Pologne - Noir et blanc - 2h56
Capitaine du roi d'Espagne, Von Worden traverse les montagnes de la Sierra Morena pour rejoindre Madrid. Sur la route il rencontre deux princesses maures. Has mélange les genres cinématographiques, et propose un récit à tiroirs dans lequel il entremêle et fait se succéder différentes histoires racontées par différents personnages qui ont tous un lien avec le héros. À travers cette histoire qui se passe dans l'Espagne du XVIIIe siècle, Has nous parle de la Pologne des années 60 tout en évitant la censure.
Soirée présentée par Guy Schwitthal

Vendredi 25 Janvier 2019
20h30 - Médiathèque François Mitterrand

La foule (The Crowd) de King Vidor
1928 - USA - Noir et blanc - 1h40
Né sous une bonne étoile, le jour de la fête nationale, John est bien décidé à devenir « quelqu'un ». À New York où il s'installe, il rencontre Mary avec qui il va se marier et fonder une famille. Mais alors que sa vie professionnelle ne lui apporte pas satisfaction, un drame cruel va déstabiliser sa famille. Petits succès et grands échecs de la vie d'un homme ordinaire au milieu de la foule. Un des plus grands films du cinéma muet.
Entrée gratuite

Lundi 28 Janvier 2019
Festival Désir, désirs
Une soirée, deux films
19h15 et 21h45 - Cinémas Studio
Attention, en raison de la durée des films, la soirée débutera exceptionnellement à 19h15

19h15 - Les amants diaboliques (Ossessione) de Luchino Visconti
1942 - Italie - 2h20
Un vagabond recueilli par le patron d'une station d'essence devient l'amant de sa femme. Avec elle, il échafaude un plan diabolique pour se débarrasser du mari. Avec cette adaptation du roman de James Cain, Visconti fait scandale avec l'image qu'il donne de l'Italie alors sous domination fasciste : le chômage, la misère, l'adultère. Premier long métrage du cinéaste, et premier chef d'œuvre.

21h45 - Le facteur sonne toujours deux fois (The Postman always rings twice) de Bob Rafelson
1980 - USA - 2h
Avec Jack Nicholson et Jessica Lange
Un chômeur se voit proposer un travail par le patron d'une station-service et devient l'amant de la belle Cora, épouse du garagiste... quatrième adaptation du roman de James Cain et probablement la plus fidèle. Rafelson insiste sur les pulsions sexuelles qui poussent les amants au crime, dans un contexte économique tendu.