Rechercher un texte sur le site

A voir en Mars 2017 :

Vendredi 31 Mars 2017
20h - Petit Faucheux
Partenariat Cinémathèque / Petit Faucheux
Ciné-concert

De l’Aube à minuit (Von morgens bis mitternachts) de Karl Heinz Martin
1920 - Allemagne - Noir et blanc - 1h15
Un employé de banque tombe amoureux d’une élégante cliente de passage et prend conscience de la médiocrité de son existence. Il quitte sa famille, s’enfuit avec la caisse de la banque et décide de vivre tous les plaisirs que peut lui offrir Berlin. Mais cela ne durera que de l’aube à minuit…
Un joyau méconnu qui porte à son paroxysme l’esthétique expressionniste.
Mis en musique par ARK4.

 

A voir en Avril 2017 :

Lundi 3 Avril 2017
19h30 - Cinémas Studio

Les Trois Lumières (Der müde Tod) de Fritz Lang
1920 - Allemagne - Noir et blanc - 1h40
Avec Lil Dagover.
Un couple d’amoureux arrive dans une petite ville hors du temps. En chemin, ils rencontrent un homme étrange qui se trouve être la mort. Celle-ci choisit d’emporter le fiancé. La jeune femme le supplie de le faire revenir à la vie. Son voeu sera exaucé si elle parvient à sauver une vie, au cours d’un voyage dans le temps…
Copie restaurée en provenance de la Fondation Murnau Wiesbaden.

Lundi 10 Avril 2017
19h30 - Cinémas Studio

Little Big Man de Arthur Penn
1969 - USA - Couleurs - 2h30
Avec Dustin Hoffman et Faye Dunaway.
Jack Crabb a 121 ans et est le seul survivant du massacre de Little Big Horn. Il raconte sa vie à un journaliste. Recueilli par une famille cheyenne, il est adopté par un pasteur et sa femme lorsque sa tribu est massacrée par les Blancs. Le jeune homme est partagé entre sa culture indienne et son nouveau peuple. Un grand film, servi par un Dustin Hoffman époustouflant qui joue à lui seul Jack Crabb à tous les moments de sa vie.

Lundi 17 Avril 2017
19h30 - Cinémas Studio

Les Oiseaux (The Birds) de Alfred Hitchcock
1963 - USA - Couleurs - 2h
Avec Rod Taylor, Tippi Hedren.
Mélanie rencontre Mitch Brenner, un séduisant avocat, chez un marchand d’oiseaux. Par jeu et pour se venger d’une plaisanterie de l’avocat, elle achète un couple d’inséparables et les livre chez Brenner. Dès son arrivée, elle est blessée par une mouette… Et si les oiseaux devenaient tout d’un coup dangereux ? Hitchcock pose la question et nous offre un film qui fait peur, même après l’avoir vu plusieurs fois.
Soirée présentée par Guy Schwitthal.

Partenariat Cinémathèque / Studio
Lundi 24 Avril 2017
19h30 - Cinémas Studio
Hommage à James Whale

L’Homme invisible (The Invisible Man)
1933 - USA - Noir et blanc - 1h15
Avec Claude Rains, Gloria Stuart, Henry Travers.
Jack Griffin, un scientifique, a disparu. Parallèlement, un étrange personnage avec la tête entourée de bandelettes se présente dans l’auberge d’un village isolé. Des trucages éblouissants pour l’époque.
Le film n’a pas vieilli et se revoit toujours avec plaisir.
Tout public à partir de 9 ans.

Partenariat Cinémathèque / Studio (suite)
Mardi 25 Avril 2017
19h30 & 21h - Cinéma Studio
Une soirée, deux films
Hommage à James Whale

19h30 - Frankenstein
1931 - USA - Noir et blanc - 1h10
Avec Boris Karloff, Colin Clive et Mae Clarke.
Henry Frankenstein, un jeune scientifique, poursuit une quête insensée : arracher à la mort une créature qu’il aura assemblée avec des cadavres. En adaptant Mary Shelley, James Whale donne naissance à l’un des mythes les plus prolifiques du cinéma.

21h - La Fiancée de Frankenstein (The Bride of Frankenstein)
1935 - USA - Noir et blanc - 1h30
Avec Boris Karloff, Colin Clive, Valérie Hobson.
Frankenstein a renoncé à ses recherches mais le monstre qu’il a créé continue à terroriser le pays. C’est alors que le Docteur Pretorius poursuit les travaux de son collègue en donnant le jour à une compagne pour le monstre…
Un chef d’oeuvre, avec un travail exceptionnel sur les maquillages et les trucages. 

Cycle La censure dans le cinéma américain
Vendredi 28 Avril 2017
20h30 - Médiathèque François Mitterrand

Que la lumière soit (Let there be light) documentaire de John Huston
1945-46 - USA - Couleurs - 55 mn
Le film suit le parcours d’un groupe de soldats américains, revenus traumatisés des combats de la Seconde Guerre mondiale. Le film prend à rebours le mythe du soldat héros et montre des personnes perturbées par l’expérience de la guerre. Le film fut censuré et il fallut attendre 35 ans pour qu’il soit enfin rendu public.