4ème Projection dimanche matin - Sanjuro

4ème projection organisée par  L'Association Henri Langlois  d'un film de patrimoine le dimanche matin à 10h30. 

Après avoir été annulée pour cause de crise sanitaire, la projection est reprogrammée.

La séance aura lieu Dimanche 18 octobre 2020 à 10h30.

Le film choisi est Sanjuro (Tsubaki Sanjûrô) de Akira Kurosawa

Japon - 1962 - 1h38 – Avec Toshiro Mifune, Tatsuya Nakadai, Yuzo Kayama

Sanjuro

© 1962, TOHO Co., Ltd. Tous droits réservés

Neuf jeunes samouraïs sont alliés pour lutter contre la corruption, mais leur fougue et leur inexpérience les précipitent au devant de graves dangers. C'est alors que Sanjuro, un rônin, décide de les prendre sous son aile pour les aider à déjouer le complot ourdi contre le chambellan. La seule chose qu'il n'avait pas prévue, c'est qu'il se retrouve face au redouble Muroto…

Après l'immense succès de Yojimbo (1961), Kurosawa met à nouveau en scène le personnage de Sanjuro, un samouraï rusé et menteur, incarné par Toshiro Mifune, son acteur fétiche. Bien qu'il s'appuie sur le genre chanbara (films de samouraïs et de combats au sabre), il en dévie adroitement les codes, et nous offre un spectacle éblouissant sur le ton d'une irrésistible comédie.

3ème Projection dimanche matin - La prisonnière du désert

3ème projection organisée par  L'Association Henri Langlois  d'un film de patrimoine le dimanche matin à 10h30.

La séance aura lieu Dimanche 16 février 2020 à 10h30.

Le film choisi est La prisonnière du désert (The searchers) de John Ford

États-Unis – 1956 – 1h54 – Avec John Wayne, Jeffrey Hunter, Natalie Wood, Vera Miles

La prisonnière du désert

© Warner Bros. All Rights Reserved

Debbie, une fillette est enlevée par des indiens après qu'ils aient massacré toute sa famille et brûlé la maison. Pour son oncle Ethan et pour Martin, un jeune homme proche de la famille, commence alors une longue quête pour la retrouver.

John Ford signe un de ses plus beaux westerns, dans le cadre majestueux de Monument Valley dont il tire de somptueuses images. Le récit, bien que tissant différents thèmes et actions, est d'une fluidité remarquable. En tête d'affiche, l'incontournable John Wayne incarne avec puissance le cow-boy solitaire.

Page 4 sur 5