Les articles publiés dans les anciens numéros du journal

Robert Mallet-Stevens et le cinéma : rencontres croisées

Diplômé à vingt ans de l’École spéciale d’architecture de Paris, Robert Mallet-Stevens, fils de collectionneurs et esthètes, va devenir l’un des principaux architectes français de l’entre deux guerres. Très tôt intéressé par toutes les formes d’expression artistique il se tourne vers le cinéma, participant à la conception et à la réalisation de près d’une vingtaine de décors.

Lire la suite...

L'Affaire Cicéron : grande Histoire et petites intrigues

Inspiré du récit de Ludwig Moyzisch, attaché de l’ambassade d’Allemagne à Ankara pendant la seconde guerre mondiale, L’Affaire Cicéron met en scène un fait d’espionnage qui aurait pu influer sur le cours du conflit. Pour Joseph Mankiewicz, son réalisateur, il s’agit pourtant moins d’exposer un épisode historique que de proposer une certaine vision des rapports humains, entre séduction et manipulation, explorée avec élégance et subtilité dans la vingtaine de films qui constituent sa filmographie.

Lire la suite...

Deux films de Werner Herzog

Aguirre, la colère de Dieu (1972) et Fitzcarraldo (1982)

Dix ans séparent les deux films et pourtant il est possible de tisser un contrepoint entre les deux, maille à l’endroit, les ressemblances, maille à l’envers, les différences.

Les deux films se déroulent dans le même espace géographique, la jungle amazonienne et le fleuve immense qui la parcourt mais trois siècles les séparent, le XVI° siècle pour l’un et l’époque des Conquistadors et le début du XX° siècle pour l’autre. De plus, le mythe du pays d’El Dorado, cette fabuleuse cité où l’or est profusion et que cherchaient les Conquistadors, est remplacé par le mythe du caoutchouc, ce nouvel or blanc qui donne pouvoir et richesse.

Lire la suite...

Un Rohmer peut en cacher mille autres

« Je veux rester tout à fait dans l’ombre » expliquait Rohmer à un journaliste qui tentait de le prendre en photo. « Le fait que le public peut reconnaître dans un film le style de l’auteur fait partie du plaisir. Mais l’auteur n’existe que par son œuvre. » Que voit-on justement de Rohmer dans son œuvre ? La réponse est peut-être dans le livre passionnant de Françoise Etchegaray, Contes des mille et un Rohmer.

Lire la suite...

Les dents de Takako

La projection [le 18 octobre 2020], aux Studio, de Sanjuro d'Akira Kurosawa fut suivie d'intéressants échanges. Parmi les questions intervenues "en coulisse" après le débat, une interrogation portait sur les dents de l'actrice Takako Irie : Pourquoi le personnage qu'elle incarne (la femme du chambellan Mutsuta) a-t-il les dents aussi noires ?

Lire la suite...

Vérités et mensonges au Far West (3)

Suite et fin de notre article sur l’histoire du western. Après la recherche de réalisme, vient le temps de la démythification et de l'épure, jusqu’à ce que les années 80 sonnent le glas d’un genre qui, témoin de l’évolution simultanée d’un système de production et d’une société, reste malgré tout pour nombre de cinéphiles « le cinéma américain par excellence ».

Lire la suite...

Revoir Pialat

L’un des nombreux mérites du festival de cinéma de La Rochelle est de proposer des rétrospectives, parfois intégrales, qui offrent aux spectateurs la possibilité d’affirmer, de réviser ou d’ajuster leur point de vue sur un cinéaste, en considérant l’évolution de son œuvre dans sa globalité. Cette année, c’est Maurice Pialat, entre autres, qui était à l’honneur.

Lire la suite...

L'association Henri Langlois de Tours : 30 ans de passion cinéphile

Depuis sa création en septembre 1991, l’association Henri Langlois s’est fixé pour objectif « d'agir dans tous les domaines de la culture pour la promotion, la connaissance et la compréhension de l'art cinématographique. » Si ce but n’a pas changé, les moyens pour l’atteindre ont évolué au gré des évènements divers et variés qui ont pu influer sur l’organisation interne de l’association ou sur les moyens dont elle dispose. Alors qu’une nouvelle saison commence, nous avons souhaité donner la parole à Guy Schwitthal, président depuis un an et demi, afin qu’il évoque l’histoire récente de l’association et ses perspectives de développement.

Lire la suite...

Impressions d’un festivalier

Depuis 1973, le festival de La Rochelle réunit, dix jours durant, nombre de cinéphiles, professionnels, étudiants ou simples amateurs de cinéma autour d’un objectif unique : partager le plaisir des films, quels que soient leurs genres, époques ou origines. Retour sur l’édition 2021 à travers les impressions d’un fidèle de la manifestation.

Lire la suite...

Picasso et Fellini : une collaboration rêvée

Si Federico Fellini n’a jamais rencontré son aîné de quarante ans Pablo Picasso, il l’a parfois croisé dans ses rêves qu’il avait pris l’habitude de dessiner. Comme le montre l’exposition de la Cinémathèque française Quand Fellini rêvait de Picasso, l’influence du peintre espagnol sur l’œuvre du cinéaste italien semble s’imposer tant dans les thématiques abordées que dans leurs représentations.

Lire la suite...

Page 4 sur 32